CBD : comment l’obtient-on ?

Le CBD provient de la plante de cannabis. C'est en effet un composé non psychoactif de la plante, connu pour ses vertus antioxydantes, anti-inflammatoires et neuroprotecteurs. Mais comment est le CBD de la plante de cannabis ? Le point avec cet article sur les différents processus de production du CBD.

Comment est extrait le CBD ?

La production de produits CBD est possible grâce à la plante de cannabis. Le CBD est majoritairement extrait de l'une des variantes de la plante de cannabis qu'est le chanvre. La plante est cultivée à grande échelle à partir d'une graine. En effet, c'est la graine qui fait office de semences et se développe (avec l'entretien nécessaire) pour devenir une plante adulte. Arrivée à maturité donc, la plante est récoltée et ses feuilles serviront à extraire le CBD.

La molécule du CBD ou cannabidol est extraite alors de la sélection des meilleures variétés de chanvre. Leur particularité est de contenir un très faible pourcentage de THC. L'extraction du CBD de la plante se fait à partir de différentes méthodes. Parmi les plus réputées, il s'agit de l'extraction par CO2, de l'extraction par l’huile ou encore celle par l’alcool.

Extraction par CO2

Cette méthode complexe et très efficace est plus utilisée par les spécialistes du domaine. L’extraction par CO2 ou “extraction supercritique” permet d'extraire la totalité de CBD contenu dans la plante. Le processus revient à utiliser le dioxyde de carbone qui augmente la pression de l'air du gaz pour en faire un liquide. Ensuite, le CO2 liquide permet de récupérer le CBD de la plante de cannabis, particulièrement le chanvre. Le CO2 remplace les solvants qui sont habituellement utilisés.

L’un des plus grands avantages de l’extraction par CO2 est que le CBD extrait est d’une grande pureté. En réalité, la plante de chanvre qui n’est pas chauffée retient de fait les substances sensibles à la chaleur. Ainsi, tous les ingrédients de la plante de chanvre restent intacts.

La méthode d’extraction par CO2 est d'ailleurs très prisée dans la production CBD RAW. Les produits CBD RAW contiennent en dehors du CBD, des flavonoïdes, des phénols et des terpènes naturels. Par contre, cette méthode d’extraction est coûteuse à mettre en œuvre et explique en partie le prix élevé du CBD. De même, la saveur peut être plus vive et plus amère.

Extraction par huile

La méthode d’extraction par l’huile se fait en chauffant la plante de chanvre, contrairement à l’extraction par CO2. En outre, toute la plante n'est pas utilisée pendant l'extraction. Le CBD extrait par l’huile provient uniquement des bourgeons du chanvre. Ces derniers contiennent une plus grande teneur de CBD que le reste de la plante. Mais, le “chauffement” élimine tous les autres ingrédients de la plante de chanvre. La pureté du CBD n'en souffre pas néanmoins. Le CBD issu de l'extraction par l’huile permet de réaliser les produits CBD Pure.

Le goût est l'avantage majeur d'extraire le CBD par l’huile. Comparé aux produits CBD RAW, le goût des produits CBD Pure est beaucoup agréable, selon la majeure partie des consommateurs. Cependant, l’extraction par l’huile est plus onéreuse que l’extraction par CO2.

Extraction par alcool

L’extraction par l’alcool est une méthode plus simple que les deux autres. Le processus consiste généralement à tremper les bourgeons de chanvre dans l’alcool pendant une certaine durée. Ensuite, le CBD se dissout dans l’alcool avant que l’alcool ne s’évapore. Le résultat final est une pâte collante contenant du CBD.

L'extraction de l'alcool fournit des extraits complexes. Parmi eux, il existe des substances solubles dans l'eau, diverses huiles, des acides… Cette méthode a l'avantage de sauvegarder les substances solubles dans l'eau qui sont très importantes pour l'organisme humain. Toutefois, cette méthode a l'inconvénient de faire perdre plusieurs ingrédients.

Comment est transformé le CBD en produit ?

Le CBD extrait de la plante est transformé en un produit final. Il est incorporé dans un produit avec un fonctionnement différent d’un produit à l’autre. Le CBD est donc accessible sous des formes diverses qui dépendent souvent des multiples modes d’administrations. Le but est d'atteindre un public large de consommateurs aux goûts et sensibilités différents.

  • Les produits destinés à une administration par voie orale. Ils sont pour la plupart des huiles au CBD et des gélules au CBD. Il s'y ajoute les aliments au CBD que sont les boissons (les sodas) et les bonbons. Ces produits favorisent une consommation agréable et discrète du CBD. Enfin, les compléments au CBD qui, à l'exemple des compléments alimentaires sont mélangés à des vitamines.
  • Les produits pour un usage cosmétique. Il s'agit de crèmes au CBD pour une application cutanée.
  • Les produits pour une préparation multiple comme les cristaux de CBD faits souvent avec du CBD pur. Ils servent donc de matière première. De plus, les produits au CBD destinés à la cigarette électronique. Appelés aussi e-liquides au CBD, ils sont un mélange du CBD sous forme de cristaux et d'arômes ou terpènes avec du propylène glycol et de la glycérine végétale.

Des différents processus d'obtention du CBD, ces méthodes sont les plus connues et les plus utilisées dans la production.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *