Foire aux questions sur le cannabis

Qu’est-ce que la marijuana ?

La marijuana, que l’on peut aussi appeler herbe, weed ou cannabis, est constituée des fleurs et des feuilles séchées de la plante de cannabis. Il contient des composés psychotropes comme le tétrahydrocannabinol ou le THC, ainsi que d’autres composés actifs comme le cannabidiol ou le CBD, qui ne sont pas psychotropes.

Comment le cannabis est-il utilisée ?

Il existe de nombreuses façons de consommer la marijuana, et chacune d’entre elles affecte les utilisateurs de façon différente. La marijuana peut être roulée et fumée comme une cigarette (un joint) ou un cigare (un blunt) La marijuana peut aussi être fumée dans une pipe. Parfois, les gens le mélangent à la nourriture et le mangent ou le font infuser sous forme de thé (comestibles). La consommation d’huiles, de concentrés et d’extraits de la plante de marijuana est en hausse. Les gens qui utilisent cette pratique appellent ça “tamponner”.

Qu’est-ce qui détermine les effets du cannabis sur une personne ?

Comme pour toute autre drogue, les effets de la marijuana sur une personne dépendent d’un certain nombre de facteurs, notamment l’expérience antérieure de la personne avec la drogue ou d’autres drogues, la biologie (p. ex., les gènes), le sexe, la façon dont la drogue est consommée et sa puissance.

La marijuana ou cannabis est un médicament ?

La plante de marijuana contient des produits chimiques qui peuvent aider à soulager les symptômes de certains problèmes de santé. De plus en plus de pays rendent légale l’utilisation de la plante comme médicament pour certaines affections. Mais il n’y a pas assez de recherches pour démontrer que la plante entière fonctionne pour traiter ou guérir des pathologies.

Comme la marijuana est souvent fumée, elle peut endommager vos poumons et votre système cardiovasculaire (p. ex., le cœur et les vaisseaux sanguins). Ces effets et d’autres effets néfastes sur le cerveau et le corps pourraient rendre la marijuana plus nocive qu’utile comme médicament. Un autre problème avec la marijuana comme médicament est que les ingrédients ne sont pas exactement les mêmes d’une plante à l’autre. Il n’y a aucun moyen de savoir quelle sorte et quelle quantité de produit chimique vous obtenez.

Deux médicaments ont été fabriqués sous forme de pilules à partir d’un produit chimique qui est comme le THC, l’un des produits chimiques que l’on trouve dans la plante de marijuana et qui donne aux gens une sensation de ” bien être “. Ces deux médicaments peuvent traiter la nausée si vous avez un cancer et vous donner faim si vous avez le sida et que vous n’avez pas envie de manger. Mais le produit chimique utilisé pour fabriquer ces médicaments affecte aussi le cerveau, donc il peut intéragir sur votre corps autrement que de fonctionner comme un médicament.

Un autre produit chimique de la marijuana que les scientifiques étudient, appelé cannabidiol (CBD), n’apporte pas un sentiment de bien être parce qu’il agit sur des parties du système nerveux différentes de celles du THC Les scientifiques pensent que ce produit chimique pourrait aider les enfants qui ont beaucoup de crises d’epilepsies par exemple (lorsque ton corps commence à avoir des secousses et des secousses incontrôlables) qui ne peuvent pas être contrôlées par d’autres médicaments. Certaines études ont commencé à voir si cela peut aider.

Est-il possible de devenir dépendant du cannabis ?

Oui, environ 1 utilisateur de marijuana sur 10 deviendra dépendant. Pour les personnes qui commencent à consommer avant 18 ans, ce nombre passe à 1 sur 61-3Pour plus d’information, visitez la section sur la toxicomanie de l‘observatoire des drogues et dépendance.

Comment puis-je savoir si je suis dépendant du cannabis ?

Voici certains des signes qui indiquent qu’une personne pourrait être dépendante de la marijuana :

  • J’essaie mais je n’arrive pas à arrêter de consommer de la marijuana.
  • Abandonner des activités importantes avec les amis et la famille en faveur de la consommation de marijuana.
  • La consommation de marijuana même si l’on sait qu’elle cause des problèmes à la maison, à l’école ou au travail.4

Comparativement aux consommateurs de marijuana qui n’ont pas de dépendance, les personnes qui ont une dépendance à la marijuana sont plus à risque des conséquences négatives de la consommation de cette drogue, comme les problèmes d’attention, de mémoire et d’apprentissage. Pour plus d’information, visitez la section sur la toxicomanie de l‘observatoire des drogues et dépendance.

Quels sont les risques de la consommation de cannabis pour la santé ?

Pour en savoir plus sur les risques et les effets de la marijuana sur la santé, visitez la page Web du CDC sur la marijuana et ses effets sur la santé.

Est-il possible de faire une ” surdose ” ou d’avoir une ” mauvaise réaction ” au cannabis ?

Une surdose mortelle est peu probable, mais cela ne signifie pas que la marijuana est inoffensive. Les signes d’une consommation excessive de marijuana sont semblables aux effets typiques de la consommation de marijuana, mais ils sont plus graves. Ces signes peuvent inclure une confusion extrême, de l’anxiété, de la paranoïa, de la panique, un rythme cardiaque rapide, des délires ou des hallucinations, une augmentation de la pression sanguine et des nausées ou des vomissements graves. Dans certains cas, ces réactions peuvent entraîner des blessures non intentionnelles comme un accident de voiture, une chute ou un empoisonnement.

Quels sont les effets du mélange de la marijuana avec de l’alcool, du tabac ou des médicaments d’ordonnance ?

La consommation simultanée d’alcool et de marijuana est susceptible d’entraîner un affaiblissement des facultés plus important que la consommation de l’un ou l’autre de ces produits pris séparément. La consommation simultanée de marijuana et de tabac peut également entraîner une exposition accrue à des produits chimiques nocifs, ce qui entraîne des risques plus élevés pour les poumons et le système cardiovasculaire.

Donc, soyez conscient que la marijuana peut changer la façon dont les médicaments sur ordonnance fonctionnent. Parle toujours à ton médecin des médicaments que tu prends ou que tu penses prendre et des effets secondaires possibles lorsque tu les mélanges avec d’autres choses comme la marijuana.

Quel est le degré de nocivité de K2/Spice (cannabis synthétique ou cannabinoïdes synthétiques) ?

Les cannabinoïdes synthétiques (p. ex., la marijuana synthétique, K2, Spice, Spike) – ou les plantes vaporisées de produits chimiques inconnus – sont dangereux et imprévisibles. Les cannabinoïdes synthétiques ne sont pas de la marijuana, mais comme le THC, ils se lient aux mêmes récepteurs de cannabinoïdes dans le cerveau et d’autres organes.

La recherche montre que les cannabinoïdes synthétiques affectent le cerveau de façon beaucoup plus puissante que la marijuana, créant des effets imprévisibles et, dans certains cas, menaçant la vie, y compris des nausées, de l’anxiété, de la paranoïa, de l’enflure du cerveau, des crises, des hallucinations, de l’agressivité, des palpitations cardiaques et des douleurs thoraciques.

La consommation de cannabis conduit-elle à la consommation d’autres drogues ?

La majorité des personnes qui consomment de la marijuana ne consomment pas d’autres substances ” plus dures “.5D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre si la marijuana est une ” drogue d’introduction ” – une drogue qui, croit-on, mène à la consommation de drogues plus dangereuses (comme la cocaïne ou l’héroïne) .

Est-il dangereux pour une mère qui allaite de fumer du cannabis ?

Nous ne le savons pas encore. Les produits chimiques de la marijuana peuvent être transmis à votre bébé par le lait maternel. Le THC est stocké dans la graisse et est libéré lentement avec le temps, ce qui signifie que votre bébé pourrait encore y être exposé même après que vous ayez cessé de consommer de la marijuana. Cependant, les données sur les effets de l’exposition à la marijuana chez le nourrisson ou le bébé par l’allaitement sont limitées et contradictoires. Pour limiter le risque potentiel pour le nourrisson, les mères qui allaitent devraient réduire ou éviter la consommation de marijuana.

La fumée “passive” de cannabis peut-elle affecter les non-fumeurs, y compris les enfants ?

La fumée secondaire de la marijuana contient du tétrahydrocannabinol (THC), le produit chimique responsable de la plupart des effets psychologiques de la marijuana, et bon nombre des mêmes produits chimiques toxiques que le tabac fumé.6-8

La marijuana fumée contient bon nombre des mêmes substances cancérigènes que le tabac fumé, mais il reste encore beaucoup de questions sans réponse concernant l’exposition à la fumée de marijuana d’occasion et son impact sur les maladies chroniques comme les maladies cardiaques, le cancer et les maladies pulmonaires.

Quelle est la différence entre manger et boire des aliments qui contiennent de la marijuana (comestibles) et fumer du cannabis ?

Comme la marijuana contient du tétrahydrocannabinol (THC), la consommation de marijuana comporte des risques pour la santé, peu importe la façon dont elle est consommée. Parmi ces effets négatifs, mentionnons la difficulté à penser et à résoudre des problèmes, les problèmes de mémoire, d’apprentissage et de maintien de l’attention, et une coordination déficiente. De plus, une consommation fréquente peut entraîner une dépendance à la marijuana. Toutefois, certains risques peuvent différer selon la façon dont il est utilisé.

La fumée de la marijuana contient plusieurs des mêmes toxines, irritants et cancérigènes que la fumée du tabac. Fumer de la marijuana peut entraîner un plus grand risque de bronchite, de toux et de production de mucosités. Alors que les aliments, qui sont plus longs à digérer, sont plus longs à produire un effet. Par conséquent, les gens peuvent consommer davantage pour ressentir les effets plus rapidement. Cela peut amener les gens à consommer de très fortes doses et entraîner des effets négatifs comme l’anxiété, la paranoïa et, dans de rares cas, une réaction psychotique extrême (p. ex. délires, hallucinations, paroles incohérentes et agitation).

C’est légal dans de nombreux pays, cela veut pas dire que le cannabis est sans danger ?

Le fait que ce soit légal ne signifie pas que c’est sans danger. La consommation de marijuana à un âge précoce peut avoir des conséquences négatives sur la santé.

  • Une forte consommation de marijuana (quotidienne ou quasi quotidienne) peut causer des dommages à la mémoire, à l’apprentissage et à l’attention, qui peuvent durer une semaine ou plus après la dernière consommation.
  • La consommation de marijuana pendant la grossesse ou l’allaitement peut nuire au bébé, tout comme l’alcool ou le tabac.
  • La consommation de marijuana a été liée à l’anxiété, à la dépression et à la schizophrénie, mais les scientifiques ne savent pas encore si elle cause directement ces maladies.
  • Fumer n’importe quel produit, y compris la marijuana, peut endommager vos poumons et votre système cardiovasculaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *