Avantages de l’huile de chanvre pour la santé

Le chanvre (Cannabis sativa L) est cultivé pour sa fibre et son huile depuis de nombreux siècles. En raison de sa polyvalence, l’huile a été utilisée pour créer plusieurs articles ménagers tels que des détergents et des savons. Son utilité s’étend également à la consommation humaine en raison de ses nombreux avantages nutritionnels et sanitaires.

Qu’est-ce que l’huile de chanvre ?

La graine de chanvre est reconnue pour ses bienfaits nutritionnels et de santé générale et est composée de protéines, de glucides et de fibres. Les avantages de l’huile de chanvre sont liés à son rapport 3:1 de deux acides gras essentiels polyinsaturés : l’acide linoléique (LA) et l’acide a-linolénique (LNA). Ces acides gras polyinsaturés sont particulièrement bénéfiques pour le cœur.

L’huile de chanvre peut-elle être bénéfique pour la peau ?

En raison de la composition de l’huile de chanvre et de l’ajout d’acide gamma-linolénique (GLA) aux formulations, l’huile est incluse dans les huiles corporelles et les crèmes enrichies en lipides qui sont conçues pour pénétrer dans la peau. L’huile assure une bonne hydratation de la peau.

De plus, on a constaté que l’huile est bénéfique dans le traitement de certaines affections cutanées, notamment l’eczéma, la dermatite, le psoriasis et l’acné rosacée. Les résultats favorables sont probablement liés à la composante GLA de l’huile de chanvre. En plus d’hydrater, l’huile est aussi utilisée pour soulager l’inconfort associé aux démangeaisons de la peau. D’autres avantages peuvent inclure le renforcement de la peau, qui améliore le rôle de la peau dans la résistance aux infections virales, fongiques et bactériennes.

L’huile de chanvre comme source de graisses saines

Les gras sains sont ceux qui contiennent des gras polyinsaturés et monoinsaturés. En raison de la forte concentration d’AGL dans l’huile de chanvre, une consommation régulière peut être utile pour ceux qui ne mangent pas de poisson ou d’œufs pour atteindre leur apport quotidien recommandé en matières grasses saines. Des recherches ont montré qu’une alimentation riche en graisses saines peut améliorer la sensibilité à l’insuline et stabiliser le rythme cardiaque.

Propriétés anticancéreuses de l’huile de chanvre

Les cannabinoïdes (CBD) ont été utilisés pour gérer les symptômes chez les patients atteints de cancer et sont présents en petites quantités dans l’huile de chanvre. Une étude a montré que les extraits de cannabinoïdes inhibaient la croissance des cellules d’adénocarcinome pulmonaire. D’autres tests ont démontré les effets antiprolifératifs, proapoptotiques et antiangiogéniques du CBD sur les tumeurs malignes du sein, de la prostate et de la peau. Cependant, il est important de noter que d’autres études ont trouvé que les cannabinoïdes peuvent aussi stimuler la croissance des tumeurs.

Régulation du poids

On pense que l’huile de chanvre est riche en fibres alimentaires, la partie comestible d’une plante qui n’est pas digérée ou absorbée par l’intestin grêle. Des études ont montré que la consommation fréquente de fibres est associée à un meilleur contrôle du poids.

L’huile peut-elle aider à réduire le taux de cholestérol ?

Un domaine qui a fait l’objet de nombreuses recherches est l’utilisation de l’huile de chanvre pour traiter les maladies cardiovasculaires en raison de l’équilibre des acides gras oméga-3 et oméga-6. Comme d’autres huiles végétales insaponifiables (par exemple, les huiles de colza et de soja), l’huile de chanvre semble être efficace pour réduire le taux de cholestérol en raison des β-sitostérols présents.

L’huile de chanvre est-elle sans danger ?

En cas d’utilisation topique, certaines personnes peuvent ressentir une légère irritation due à l’huile de chanvre. Il est donc suggéré que les personnes souhaitant utiliser l’huile de chanvre sur la peau testent d’abord l’huile sur une petite surface de peau (patch test).

La consommation orale d’huile de chanvre peut entraîner le développement de problèmes digestifs en raison de sa teneur élevée en matières grasses. Pour éviter cet effet secondaire, il ne faut en consommer que de petites quantités au début. Des recherches ont également montré que l’huile peut interagir avec les anticoagulants. Il est donc important de consulter un médecin avant de consommer de l’huile de chanvre pour s’assurer qu’il n’y a pas de contre-indications ou de risques d’interactions médicamenteuses.

Il y a de nombreux avantages potentiels pour la santé à utiliser l’huile de chanvre pour le traitement topique des conditions de la peau et pour réduire le cholestérol. Toutefois, il faut poursuivre les recherches sur son effet sur la croissance des tumeurs et sur son interaction avec les médicaments couramment utilisés.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *