La CBD pour les douleurs neuropathiques : avantages, études et utilisation

La douleur n’est pas égale à la douleur. Bien qu’il soit possible que vous demandiez aux médecins d’évaluer votre douleur sur une échelle de 1 à 10, en réalité la douleur est beaucoup plus complexe. La douleur neuropathique est un problème unique. Ils sont ennuyeux, chroniques et parfois atroces. Bien que cette maladie soit souvent associée au diabète, ce n’est pas la seule cause. La douleur nerveuse et la neuropathie sont associées à de nombreuses maladies.

En Allemagne, on estime à 5 millions le nombre de personnes souffrant de douleurs neuropathiques. Cette maladie est plus fréquente dans certains groupes de population. Par exemple, 26 % des personnes souffrant de neuropathie ont plus de 65 ans et 30 % des patients souffrent de diabète sucré.

La douleur neuropathique est une maladie difficile à définir et à traiter. Il existe un certain nombre de médicaments conventionnels connus qui se sont avérés efficaces pour traiter la douleur neuropathique. Toutefois, ces mesures sont non seulement coûteuses, mais elles entraînent aussi, dans de nombreux cas, de graves effets secondaires. C’est pourquoi de nombreuses personnes cherchent des alternatives. C’est ce que propose la CBD pour les douleurs neuropathiques.

Qu’est-ce que la douleur neuropathique ?

La douleur neuropathique est généralement décrite comme une douleur lancinante ou brûlante. Bien qu’il soit possible que la douleur disparaisse d’elle-même, elle est souvent chronique. Parfois, l’état est grave et implacable. Les autres jours, la douleur va et vient. Souvent, la douleur neuropathique est causée soit par une lésion nerveuse, soit par un trouble du système nerveux. Les lésions nerveuses entraînent des modifications de la fonction nerveuse tant sur le lieu de la blessure que dans les zones environnantes.

L’endommagement d’une zone spécifique de tissu ou de cellules nerveuses résultant d’une maladie sous-jacente est dans la plupart des cas une cause de douleur neuropathique. C’est le cas le plus fréquent en cas de sténose vertébrale, de diabète ou de lésion de la moelle épinière ou du cerveau.

Un exemple de douleur neuropathique est également connu sous le nom de syndrome du membre fantôme. Il s’agit d’une maladie rare qui survient lorsqu’une jambe ou un bras doit être retiré mais que le cerveau continue de recevoir des messages de douleur des nerfs qui transmettaient à l’origine les impulsions du membre manquant. Les nerfs tombent alors en panne et provoquent une douleur fantôme.

Dans la plupart des cas, il n’y a pas de cause évidente de douleur neuropathique. Les causes les plus courantes sont l’alcoolisme, le diabète, la chimiothérapie, le VIH/sida, le zona, la chirurgie de la colonne vertébrale, la sclérose en plaques et les problèmes de thyroïde.

Publicité

Comment le CBD pourrait aider à lutter contre la douleur neuropathique

L’explication scientifique de l’utilisation de CBD dans le traitement de la douleur neuropathique est assez simple. Notre corps produit naturellement des substances chimiques connues sous le nom d’endocannabinoïdes, qui font partie du système endocannabinoïde (ECS). Cela contrôle divers processus physiologiques tels que l’inflammation, l’immunité, l’appétit et, dans ce cas, la douleur.

Les endocannabinoïdes circulent dans la circulation sanguine et agissent en se liant aux récepteurs cannabinoïdes dans le système nerveux central. Il existe deux récepteurs cannabinoïdes qui sont actuellement connus des scientifiques. CB1 et CB2. Les plus importants en matière de douleur nerveuse sont les récepteurs CB1. Celles-ci sont situées dans le cerveau et les terminaisons nerveuses et sont liées à l’origine de la sensation de douleur.

La CBD agit dans l’organisme en réduisant le métabolisme des endocannabinoïdes, que notre corps produit naturellement. En ralentissant le processus de dégradation, le CBD augmente indirectement l’activité et la quantité des endocannabinoïdes au niveau des récepteurs CB1 et CB2. Cela permet de soulager la douleur, voire de l’inverser dans certains cas.

En outre, des recherches ont montré que le CBD a des propriétés neuroprotectrices et antioxydantes. C’est précisément pour ces raisons que le gouvernement américain détient un brevet sur ce composé. Les agents neuroprotecteurs sont des composés qui peuvent protéger le cerveau contre la dégénérescence et les dommages causés par certaines maladies. Comme mentionné ci-dessus, de nombreux cas de douleurs neuropathiques sont dus à un trouble sous-jacent ou à une affection neurologique, comme la sclérose en plaques. Comme vous le verrez ci-dessous, il existe de nombreuses preuves scientifiques qui ont démontré les effets bénéfiques de CBD dans le traitement de la douleur neuropathique dans des conditions de laboratoire.

Les effets des cannabinoïdes et du CBD contre la douleur neuropathique

En 2006, Iskedjian et al. ont préparé une étude systématique. Plusieurs études y ont été combinées entre elles. Ils ont également étudié la réaction de 298 participants souffrant de douleurs neuropathiques en réponse à la CBD, par rapport à un produit placebo. La douleur a été mesurée à l’aide d’une échelle visuelle analogique ou d’une échelle d’ordre 11 parmi les études étudiées.

L’étude a conclu qu’en réponse à l’administration de CBD, les valeurs subjectives de la douleur dans le groupe cannabis ont diminué de manière significative par rapport au groupe placebo. En outre, l’analyse biochimique dans des modèles animaux a montré une réduction du stress oxydatif après l’administration de CBD.

Dans une autre étude publiée dans le Journal européen de pharmacologie en 2007, il a été conclu que le CBD est un agent thérapeutique efficace par voie orale pour le traitement de la douleur neuropathique et de l’inflammation chronique chez les rats.

Ces études reflètent les résultats de plusieurs publications antérieures. Certains d’entre eux ont directement conclu que les cannabinoïdes pourraient jouer un rôle important dans le traitement de la douleur neuropathique chronique.

Prestations médicales de CBD pour le traitement des douleurs neuropathiques

Les recherches sur la façon dont le CBD affecte la douleur nerveuse chronique vont se poursuivre. Cependant, le mécanisme exact par lequel le CBD peut soulager ou moduler la douleur n’a pas encore été clairement identifié. Ce que nous savons, c’est que le CBD agit indirectement et influence d’autres facteurs qui provoquent la douleur. Par exemple, il empêche le corps d’absorber l’anandamide. Il s’agit d’un neurotransmetteur à base de graisse qui est responsable de l’envoi de messages de douleur. Cela permet de libérer davantage d’anandamide.

La CBD limite les réactions auto-immunes, l’inflammation et la douleur causée par l’insomnie. Toutefois, ses effets nécessitent une utilisation régulière et un dosage efficace de CBD. Lorsqu’elle est utilisée de manière systématique, le CBD a le potentiel de soulager et de prévenir les douleurs neuropathiques.

Comment prendre la CBD pour une douleur neuropathique

Pour établir une routine CBD pour un problème de douleur spécifique tel que la douleur neuropathique, vous devez utiliser votre produit CBD régulièrement pour en tirer tous les bénéfices. Cela signifie que vous devrez probablement l’utiliser comme une mesure préventive permanente, même lorsque vous n’aurez plus de douleur. En effet, à long terme, elle vous aidera à gérer la douleur plus efficacement.

La prise quotidienne d’une huile à spectre complet sous forme d’huile ou de capsule de CBD est une excellente méthode pour un traitement cohérent de la douleur. Les deux produits contiennent normalement les mêmes ingrédients. La seule différence réside dans la forme sous laquelle ils sont présents. Cela peut affecter le dosage requis. Au début, il est bon de prendre entre 5 et 10 mg de CBD par jour, quel que soit le type de douleur que vous ressentez. Si vous n’obtenez pas les résultats escomptés, vous pouvez augmenter progressivement la dose de 5 ou 10 mg supplémentaires jusqu’à obtenir les effets souhaités.

L’avantage de CBD, c’est que l’on ne peut pas faire d’overdose. Cela signifie que vous pouvez prendre des gélules de CBD pré-remplies de 25 mg par jour sans aucun effet secondaire. C’est pourquoi ils conviennent également aux débutants. Bien que les effets puissent prendre jusqu’à 90 minutes, ils peuvent durer jusqu’à plusieurs heures, voire une journée entière.

Comment la CBD peut-elle aider à soulager la douleur neuropathique ?

Ainsi, il semble que les preuves ne manquent pas pour suggérer que le CBD pourrait effectivement être un traitement efficace et fiable de la douleur neuropathique. Récemment, on a constaté qu’elle aidait les patients qui n’ont pas répondu à divers autres traitements. Cela est principalement dû à sa relation avec le système endocannabinoïde.

Pour l’instant, nous devrons attendre les résultats d’autres études qui prouveront sans aucun doute que le CBD a le potentiel de surpasser même les “meilleurs” médicaments pharmaceutiques pour le traitement de la douleur neuropathique.

Publicité